Dans la tête d’une fille.. qui arrache son premier cheveu blanc

Chers lecteurs et lectrices, l’heure est grave. Très grave même. Il s’est produit ce que chacun, ou plutôt chacune d’entre nous redoute dans sa vie.

Mon 1er cheveu blanc !

Bon ok, vu sous un angle purement rationnel, l’arrivée de ce “cheveu” – ou plutôt ce déchet de cheveu vieux et BLANC – n’est pas foncièrement grave. Je veux dire par là que ça ne va pas bouleverser la face du monde. Mais sous un angle esthétique c’est autre chose !

Figurez-vous que ce traître, ce néant, ce pollueur, cette immondice était nichée sur le sommet de mon crâne, au point culminant, le zénith de ma tête. Il trônait, là, bien en évidence, aux vues et sus de tous.

C’est en me brossant les dents un soir [oui, l’hygiène buccale est très importante pour moi. Comment ça on s’en fout ?] que je me suis aperçue d’un reflet lumineux inhabituel dans ma chevelure. Toujours armée de ma brosse à dents savamment coincée entre mes dents, je m’attarde sur ladite luminosité, la scrute .. et horreur ! M’aperçois que c’est un cheveu non pas brillant, non pas blond non plus, mais blanc.

Blanc comme la vasque d’un lavabo, blanc comme du tip-ex, blanc comme le blanc d’un œuf. Blanc quoi !!

Nan mais Ho ! Il se passe quoi là ?
Imaginez le choc visuel et émotionnel .. Le premier choc de ma toute jeune vie de trentenaire.

C’est étrange mais ma première réaction fut de l’arracher vite fait et de vérifier que le Barbu n’avait pas assisté à cette scène. [Heureusement non]. Je me sentais gênée, presque honteuse même. C’est fou de ressentir ça quand nous n’y sommes pour rien.

Vous vous doutez que je me suis empressée de faire des recherches sur internet pour comprendre. Compte rendu de mes lectures : le cheveu devient blanc en raison de la kératine qui ne se renouvelle plus, la kératine étant au cheveu l’équivalent du sang ou de l’oxygène pour l’homme. Sans elle, le cheveu meurt et devient blanc. Plus la personne vieillit et plus la kératine galère à se renouveler et plus on a de cheveux blancs donc. En bref, ça signifie juste qu’on devient vieille !

J’aurai pu déprimer, me rouler par terre de désespoir, hurler, pleurer, mais j’ai choisi d’être optimiste car dans mon malheur j’ai pu infirmer une légende : non, ne poussent pas 10 cheveux blancs lorsqu’on en enlève un.

Cette bonne nouvelle me ravie car je n’ai pas l’ombre d’un “petit frère” qui s’installe dans le coin depuis..

.. Et ce sera ma victoire personnelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *