livre atisanat du monde

New in #octobre

Comme chaque mois je vous fais partager les nouveautés qui sont entrées dans ma vie et ma maison. Une fois de plus ce new in est assez varié et plutôt léger, rapport que j’essaie d’avoir un comportement de consommatrice raisonnée et n’achète que des choses dont j’ai réellement l’utililté. Il faut dire que ces derniers temps je suis plutôt en mode « débarrassage » que consommation ; je donne à des associations, je trie, je recycle, bref, je fais de la place tout en minimisant mon impact polluant. Pas évident mais avec de l’entrainementon y parvient.

Mais là n’est pas le propos, alors voici le tour d’horizon de ces petites nouveautés :

les livres

Tout d’abord de la lecture culinaire car je cherche toujours à me perfectionner côté cuisine. J’aime recevoir et faire plaisir aux papilles de mes proches et du Barbu, du coup j’avoue passer beaucoup de temps en cuisine les weekends.  En parlant d’ouvrages de cuisine, c’est toujours très compliqué pour moi de résister à la tentation quand je tombe sur de pareils ouvrages dans les librairies et magasins, j’ai toujours envie de tout acheter ! Mais je ne le fais pas car, primo l’étagère de ma cuisine est déjà pleine à craquer de beaux ouvrages, et segundo, il y a aussi un truc génial pour les recettes au pied levé : internet tiens !

Mais cette fois-ci j’ai craqué car les thématiques de ces bouquins étaient parfaitement ce que je recherchais depuis pas mal de temps : recettes bien expliquées et illustrées dans un petit format, et surtout à un prix de folie.

Un super petit guide de recettes toutes meilleures les unes que les autres sur les filets mignons et les rôtis (hum, j’ai faim rien qu’en voyant la couverture d’ailleurs !)

livre rôti

livre roti intérieur« Filets mignons & rôtis », aux éditions Mango, 7,95€

 

Le second est un bouquin de recettes sans gluten, car là aussi, il me reste encore des milliers de choses à tester, tout en régalant mon palais, mais sans mettre en danger mon organisme 😉  Il est vraiment très bien fait et plutôt riche côté recette puisque j’en ai 200 dedans ! Si avec ça je ne sais quoi me faire à manger …

livre SG

livre SG intérieur« 200 recettes sans gluten », éditions Marabout, 5,95€

 

Changeons de registre avec un vêtement que je ne possédais pas encore dans mon armoire et qui pourtant est indispensable lorsque l’on est une frileuse comme moi : le peignoir tout doux en polaire qui tient ultra super chaud quand les soirées froides d’automne sont là (c’est à dire 2 jours sur 3 ici en ce moment)

peingoir

Je l’ai trouvé par hasard en chinant chez un déstockeur avec la Minette et Le Barbu. Dès que je l’ai vu, il m’a plu : en polaire avec des pois, de la couleur juste comme il faut, une longueur moyenne couvrant bien les reins, en voilà un peignoir fait pour moi ! Il me semble que je l’ai payé 8 ou 9€ et je ne regrette absolument pas cet achat.

peignoir détail

 

Quelques produits de makeup sont aussi venus grossir les rangs le mois dernier, et pour pas très cher en plus, je vais vous expliquer.

makeup

On commence par les mascaras « Push Up » de chez Bourgeois – que je n’ai pas payé puisque je les ai gagné en participant à un concours sur le net – qui sont LA nouveauté de la marque en cette fin d’année. Dotés d’une brosse assez fine, je dois avouer qu’ils font leur petit effet sur la frange de cils en séparant bien comme il faut chaque cil et en y déposant la juste quantité de produit. Jusqu’ici je suis plutot satisfaite du rendu et de la longévité de la courbure dans la journée. Et puis de vous à moi, je suis d’autant plus contente qu’ils sont vendus entre 13 et 15€ l’unité en magasin et qu’ils ne m’ont rien coûté (héhé).

Puis le beauty blender de chez Sephora dont j’avais beaucoup entendu parler sur les internets et pour lequel certaines conseurs blogueuses avaient méticuleusement testé la praticité/efficacité. En gros il s’agit d’une petite éponge en forme de goutte d’eau qui vous aide à bien appliquer votre maquillage. On l’utilise surtout pour réaliser du contouring (art de mettre en valeur un visage avec ses zones d’ombre et de lumière naturelles) ou pour appliquer correctement et sans démarcations du fond de teint. Me maquillant assez peu depuis plusieurs mois, je l’utilise surtout pour appliquer mon « illumineur » sur le nez, l’arcade sourcillière et l’arc de cupidon. Ce produit est plutôt intéressant dans sa manière d’estomper le produit, mais je ne suis certainement pas la mieux placée pour parler de lui de manière « globale » (sous entendu avec un makeup complet)(peut-être à l’occasion des fêtes de Noël). Une fois de plus je ne l’ai pas payé puisqu’il m’était offert par Sephora à l’occasion de je-ne-sais-plus-quelle-opération-commerciale, il doit coûter une dizaine d’euros environ, mais pour être tout à fait honnête je ne l’aurais pas acheté en d’autres conditions vu la faible utilité que j’en ai. Pour autant je trouve qu’il remplit bien sa fonction et en intéressera certainement plus d’une.

Pour finir, l’embellisseur poudre de chez The Balm Cosmetics, nouvelle marque de makeup up à débarquer en France. Cette fois-ci j’ai bien acheté ce produit (oui quand même !)(12€ chez Monoprix). J’avais lu je ne sais plus très bien où que cette marque de cosmétiques était vraiment pas mal et surtout qu’elle cartonne aux Etats Unis. Du coup voyant que mon embelisseur bénéfit commençait à se tarir (au bout d’un an s’il vous plait !), je me suis dit que c’était l’occasion parfaite de venir remplacer mon produit fétiche. Jusqu’ici je trouve cette poudre/blush très sympa, irisée mais pas trop, elle permet de bien marquer les fossettes du visage sans en faire des caisses. Elle apporte lumière – et pas brillance – en transparence et se fond très bien sur la peau. Que du + donc ! Je pense que nous entendrons parler de cette marque dans les magazines et blogs beauté. A suivre.

 

livre atisanat du monde

On termine ce New In avec un autre très beau livre (je constate que je suis une grande consommatrice de bouquins en tous genres … va peut-être falloir que je me calme .. ). Un livre dégoté là aussi chez un destockeur pour quelques euros à peine (3 ou 4 de mémoire) et qui traite d’un sujet absolument extraordinaire et tellement vaste : l’artisanat dans le monde. J’ai eu un crush incroyable en feuilletant les pages de l’ouvrage, de belles photos mais pas que, des explications complètes sur la façon dont l’artisanat est conçu, l’endroit du monde où traditionnellement on retrouve ces costumes-objet-bijoux.. Cette mini bible non exhaustive est réellement un régal pour les yeux et l’occasion d’en apprendre un peu plus sur des motifs croisés ça et là et pour lesquels nous ne savons finalement que peu de choses.

artis 1    artis 2 

artis 3    artis 5

« Artisanats du Monde », éditions Tharmes & Hudson, 38€

 

Et c’est ainsi que s’achève notre article chers lecteurs. J’espère qu’il vous aura plu et peut-être même donné des idées de cadeaux de Noël pour vos proches.

Belle fin de journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *