IMG_5054

Petit Bateau & JCC 

Aujourd’hui un post rapide mais dont je voulais absolument parlerpuisqu’il  s’agit d’une collaboration entre la marque Petit Bateau et le créateur Jean Charles de Castelbajac (alias JCC).

Le créateur a créé une collection capsule pour la marque française et je dois dire que plusieurs pièces m’ont franchement tapé dans l’œil ! Alors OK, il faut aimer porter des couleurs vives puisque le trio « bleu-jaune- rouge » est clairement la marque de fabrique de JCC. 

  
Lorsque l’on regarde de plus près les pièces de cette collection (qui est déjà sortie en magasin), on s’aperçoit que JCC a voulu donner un petit coup de fouet aux emblématiques de la marque telles que le ciré, la robe marinière ou encore le body pour bébé. 

 

J’ai personnellement un crush ÉNORME pour la robe marinière revisitee avec des épaulettes en cuir verni rouges ou jaunes, et je pense que si je n’avais pas été enceinte, je me la serait offerte sans hésitation ! 

 JCC raconte qu’il a conçu cette co-capsule en se remémorant ses propres souvenirs d’enfance sur les plages de bretagne. 

Il dit encore de ce vestiaire : 

« J’aime l’idée de fonction dans le vêtement et j’ai spontanément dessiné un suroît, ce chapeau des années 1920 protégeant de la brise le cou des marins. Bien sûr, vous trouverez une marinière bien campée aux épaules vernies, un nouveau ciré découpé des deux côtés pour les héroïnes en bicyclette, des bodys en coton à l’effigie de Balto, mon petit-fils. Les sweat-shirts reprennent la forme de ceux que je taillais pour Farrah Fawcett dans Drôles de dames : parfaitement gaulés, ils assurent la silhouette »

Si comme moi vous aimez les couleurs et la marque, foncez en magasins, il reste encore de jolies choses 😉


Sources : photos Petit Bateau, interview extraite du Figaro Madame 

 

IMG_4973-0

Bola.. ou pas ?  (#baby project) 

Le « bola de grossesse » j’en ai entendu parler récemment et je dois avouer que depuis je suis assez partagée sur la question..  Histoire de me forger un avis et d’en savoir plus, j’ai donc mené ma petite enquête sur ce bijou de grossesse que l’on peu s’offrir où se faire offrir. 

Décodage.

Le véritable « bola » est issu de la culture indonésienne et pas mexicaine comme on le lit souvent sur certains sites. Également appelé « clochette des anges », il tient son vrai nom de « bulan bola ». Porté par les femmes pendant leur grossesse, il est expliqué que ce petit objet vise à adoucir le comportement de bébé en émettant des petits sons perceptibles pour lui depuis l’utérus  (à compter en moyenne de la 20ème semaine de grossesse). 

 

Composé d’une boule en argent 925 (oui cette donnée est importante puisqu’elle signale qu’il s’agit d’un véritable bola traditionnel), il renferme des petites billes qui, en s’entrechoquant, créent un tintement particulier.  Pour les femmes indonésiennes, ce bijou est artisanal et 100% tradition locale. Tradition qui s’est apparemment bien exportée en Europe si l’on en juge par le nombre de site internet spécialisés sur la toile.. 

On lui confère des pouvoirs magiques tels que celui d’attirer la chance sur la femme enceinte qui le porte, ainsi qu’à son enfant. Rassurant et apaisant pour bébé, le tintement entendu pendant et après la grossesse serait parfaitement reconnaissable par bébé, qui aura eu le temps de s’y familiariser tout au long des mois. On raconte même que certaines jeunes mamans n’auraient qu’à agiter leur bola pour calmer bébé une fois né. Extraordinaire n’est ce pas ? 

 

Présenté sous la forme d’un sautoir, la chaîne ou le cordon mesure en général entre 100 et 120 cm de long. C’est en fait un pendentif en  argent qui repose sur le bas ventre de la maman. 
 

Voila. Maintenant j’en sais un peu plus sur l’historique de l’objet et sur la manière dont il est fabriqué. 

Là où je m’interroge, c’est sur l’efficacité de l’objet : réel bijou apaisant sonore ou simple bijou fashion ? 

Bien que l’objet soit mignon, est-il réellement l’auteur des bienfaits qu’on lui prête ? 

Alors bola ? Bola-ra pas ? Je n’en sais rien encore. Une chose est sûre, il va falloir que je me décide. 

Les filles, des conseils ? des avis ? 


Crédits photos : the good karma shop – mum to be party – cachecoeur lingerie – la femme colibri blog 

Les petites nouvelles 

Bonjour à vous, porteurs de lunettes et autres chanceux de la vue ! 

Aujourd’hui je suis en joie car je vous parle de mes nouvelles chéries, alliées oculaires de choix et de choc pour aider au quotidien mes petits yeux. 

 

   
En matière de lunettes de vue, je boycotte depuis plusieurs années les montures de grandes marques ; déjà parce qu’elle se ressemblent toutes à peu de chose près et ensuite parce que leur prix exorbitant me glace le sans à chaque fois {« hinhin, donc la monture coûte 425€ .. le prix d’un beau fauteuil chez Habitat quoi..?!? »}{suis-je vraiment la seule à être choquée ?}. Pour les solaires c’est une autre histoire, soit je les ai reçues en cadeau, soit je les ai achetées en zone détaxée, forcément le prix est bien moins élevé et m’évite ainsi la crise cardiaque 😉

  
Mais là n’est pas le débat. Ce qui vous intéresse certainement c’est de savoir que j’ai payé mes beautés moins de 50€ !! 

Et ca, c’est grâce à L’Usine à Lunettes by Polette Chouette site internet qui propose des montures et des verres de très bonne qualité à des prix défiants toute concurrence. 

  
Mais comment est-ce possible me direz-vous ? Et bien tout simplement Parce qu’un jour un gars a décidé de mettre à mal le monopole de l’optique et a décidé de créer, dessiner et faire fabriquer les lunettes dans ses propres usines. 

La clé ? Plus d’intermédiaire + délais et coûts des matériaux contrôlés = prix cassés ! 

Je n’en étais pas à mon coup d’essai puisque j’avais déjà commandé chez eux ma précédente paire de lunettes. En quelques clics l’affaire était réglée, et quelques jours plus tard je recevais mon petit colis dans la boite aux lettres. Prête à l’ouvrir avec l’impatience jubilatoire qui caractérise normalement les enfants en bas âge. 

  
Bref je suis amour pour mes Polette et même si la Minette dit que ca me fait une tete d’Harry Potter j’assume ! 

I ❤️ you Polette 

Jeu concours « Make Up » de Monop’ (FINI)

Salut les filles !

Comme je vous l’annonçais hier, Non Merci Madame organise son premier jeu concours aujourd’hui.

L’idée m’est venue en constatant que bien trop souvent la couleur d’un vernis appliqué sur l’ongle n’est pas celle que l’on voit sur le flacon {ashtag la loose}

Je vous avez fait partager mon immense surprise quant à la pigmentation fidèle des vernis Monoprix, et ce, en plus de leur prix tout mini mini {pour celles qui ne se souviennent pas, ça se passe par ici}

 

J’ai donc décidé de vous faire gagner un lot de 4 vernis Make-Up dans des coloris tout à fait de saison (kaki – gris souris – blanc cassé – gris granit) 


Ainsi, vous aussi aurez la possibilité de tester ces petits flacons, et, ne nous le cachons pas, il est toujours plaisant de remporter un lot 100% gratuit.

Pour participer au concours c’est très simple : 

1- Suivre/aimer/liker la page Facebook de Non Merci Madame

2- Dites moi quelle est la couleur de vernis que vous préférez porter en automne (soit dans la page Facebook, soit en commentaires de l’article)

Le tirage au sort de ce jeu concours aura lieu mercredi soir (14 octobre 2015) et désignera la grande gagnante directement sur la page Facebook.

Bonne chance à toutes !

Crush modesque ❤️

Salut les amis !

En ce mercredi bien gris et par ce sublime {ironie} temps de pluie, je viens apporter à vos cœurs en tristesse une nouvelle bien réjouissante.. Une marque toute nouvelle, toute mignonne, fraîche et pleine d’humour.

J’ai nommé « French Disorder »

Originaire d’une région où il fait bon vivre, cette marque bordelaise commence à se faire connaître et c’est donc tout naturellement que je viens porter la bonne parole modesque à vos oreilles.

  
Les concepteurs de ces jolis sweat/débardeurs/tee shirt sont trois jeunes créateurs ultra inspirés et prêt à placer le ton décalé sur le devant de la scène grâce aux différents mots ou messages apposés sur leurs créations. 

Lorsque je parle d’une marque cocorico, j’ai toujours le coeur qui palpite, mais quand, en plus, cette marque porte une attention particulière aux matières choisies, aux coupes & finitions parfaites, je deviens amour (coeur dans les yeux et avec les doigts aussi).

  
 
Plusieurs blogeuses ont déjà contribué à la création de séries limitées et détournées aux côtés de la marque. Je vous dis : que de belles choses ! 

Chez NMM, on aime particulièrement les couleurs des pièces de la collection hiver, les sublimes dessins arty et illustrations qui parent les vêtements, et bien évidement, le ton décalé et drôle des mots et formules venant ponctuer joliment nos torses bombés une fois la chose portée. 

Alors on dit quoi ? Merci Isa, Javier et Cedric !

Sud-ouest reprezent les gars 

Bon plan outlet : American Apparel

imageSalut les filles (et les garçons),

Comme promis tout à l’heure sur la page Facebook NMM, je viens vous parler d’un super bon plan mode !

Le géant américain du 100% coton, alias American Apparel, a ouvert fin avril un outlet en plein coeur de Paris. Place Saint Honoré plus précisément, là où toutes les grandes marques sont réunies, non loin également de la célèbre Place Vendôme.

image

 

 

Pas de panique, c’est maintenant que je vous annonce la Bonne Nouvelle {avant que vos CB et portes monnaie ne prennent la fuite !} : cet outlet présente des prix absolument dingues ! Si vous connaissez la marque, vous savez qu’un sweat coûte en moyenne 60€ et un tee-shirt basique environ 15.. Cher n’est ce pas ?

Et bien dans l’outlet, vos cellules épidermiques en mal de coton doux-doux vont se régaler : de -70 à -90% ✨ {danse de la joie pour vos billets et cartes bleues}. Un large choix de vêtements et de coloris sont proposés, évidemment en faible quantité {faut pas déconner non plus}, ainsi que des accessoires et chaussures.

Je me suis donc rendue là-bas en compagnie de ma fidèle compère de shopping et d’une autre amie {entre nanas quoi.. Bah dis-le tout de suite !}, et une heure plus tard, nous voilà ressorties toutes trois avec des sacs bien garnis, et sans risques d’infarctus pour nos banquiers.

Total de la facture : 38€
Prises du jour : 2 jupes en coton, 1 paire de ballerines tellement wouaaaa {à ce propos, avez-vous vu la petite vidéo animée de ces fameuses ballerines sur le blog ?}, et 1 paires d’open toes en plastique pailleté pour mettre mes petons en sécurité dans l’océan {je pars sous les tropiques dans moins d’un mois, on s’en reparle très vite..}{non, vous n’en saurez pas plus pour le moment}.

En temps normal, je m’en serais sortie pour environ 200 euros.. Ca calme hein ?!

Alors les filles, les garçons, si vous aimez l’enseigne, n’hésitez pas à un seul instant. L’histoire ne dit pas s’il s’agit d’un magasin éphémère ou non, des bruits courent mais pas de communication officielle pour le moment.

Encore une raison supplémentaire de se faire plaisir 😉.

image

Source photos : chezbelette / Google

Look #6 « dots & pineapple »

Look #6

“Dots & Pineapple” pourrait être ma devise mode de ces derniers temps.

Je nourris une passion sans failles pour l’imprimé pois depuis plusieurs années maintenant. Et l’ananas quant à lui, est mon fruit préféré depuis mon plus jeune âge. Voyez ? Ce petit côté acide quand on en déguste les tranches bouleverse mes papilles a chaque fois.

Non ce post n’est pas une ode à l’ananas mais bien un billet look.

Comme je vous le disais précédemment, je suis tombée “in love” pour un sweat de chez Monoprix sur la dernière collection (celui que je porte justement sur les photos) et j’ai donc décidé de vous le présenter au travers d’un billet look.

Ce que je porte : manteau Camaïeu (non ce n’est pas un Zara pour celles qui en sont persuadées), foulard Diane Von Furstenberg, jupe rouge et sweat ananas (Monoprix), collants à pois (Dim), derbies (Stradivarius), sac (nat & nin), lunettes de soleil (achetées à l’arrache le matin même chez Tati car j’avais oublié les miennes). Et sur les ongles un morceau de ciel avec le vernis “bleu nacré” de chez Monop Make Up

Comme d’habitude, un grand merci au Barbu pour avoir été mon photographe ce jour-là. Nous étions en bord de canal de l’Ourq dans le 19ème arrondissement .

Ce weekend on a ..

4 jours de repos = Cool.
4 jours de mauvais temps = Moins cool déjà.
4 jours de mauvais temps et de pluie = Plus cool du tout !

Pourtant il était super bien ce weekend. Retour en images sur la multitude de choses qui s’y sont passées.

Ce {long} weekend on a :

– profité à fond de sa meilleure copine en papotant jusqu’à pas d’heure,

– énormément bossé sur le fameux projet parallèle dont je vous parlais dans un billet précédent,

– bu des smoothies fraises-basilic (😋),

– cuisiné des recettes sans gluten jusque tard le soir,

– hurlé de rire devant des vidéos du PalmaShow,

– tourné un film (oui oui, pour de vrai),

– monté ce film,

– rencontré des personnes charmantes et spontanées,

– beaucoup parlé,

– écouté du bon son (as usual),

– brunché goulûment entre nanas,

– fais du shopping dans un outlet américain à Paris (on s’en parle très vite),

– mis du vernis sur ses ongles,

– fêté dignement un anniversaire (coucou SBS 😘),

– dégusté l’une des meilleures mousse au chocolat du monde (re coucou SBS),

– organisé des dîners improvisés à l’appart,

– exploité tous les recoins du home sweet home pour y faire dormir ses proches le temps d’une nuit,

– fait le marché en discutant çà et là avec les commerçants,

– pris le temps de boire un café en terrasse avec la Minette et refaire le monde,

– et puis on a tenté de profiter du soleil dimanche (seule et unique journée de la semaine accompagnée d’un temps potable)

Et j’en passe !
C’est fou comme le temps passe vite lorsque l’on est avec les gens qu’on aime. C’est fou aussi comme les sourires et les rires partagés avec ces mêmes personnes peuvent nous faire du bien. J’ai vécu un weekend plein d’amour et d’oxygène, et je ne peux que vous souhaiter la même chose.

Belle semaine ✨

Look #5

Look #5

Nos envies vestimentaires sont clairement liées à nos humeurs, elles-même liées à la météo, à son tour liée aux saisons plus ou moins capricieuses {comme en ce moment par exemple ?}{héeehooo, 12 degrés à quelques jours du mois de mai.. Vous êtes sérieux là !}

Bref, ce week-end les températures et le soleil semi-present m’ont fait penser au climat couramment rencontré sur Londres {ashtag ville de coeur}. C’est donc naturellement que mon choix s’est arrêté sur des pièces un peu rock pour un Look très british friendly.

Merci au Barbu d’avoir pris les photos malgré la pluie qui menaçait le 11ème arrondissement de Paris à ce moment précis.

Je porte : Veste en cuir et coton très militaire dans l’esprit (pimkie), tee-shirt Doors acheté à Londres {Primark}, jean droit classique (comptoir des cotonniers), sublimes boots d’amour bleu nuit (camaïeu) et enfin boucles d’oreille pampillées (Claire’s).