images

J’ai chopé « la barre »

Je vous rassure de suite : non, nous ne parlerons pas de gymnastique rythmique et sportive ici. Bien que mes jeunes années aient été comblées par ce sport que j’adorais et pratiquais plusieurs heures par semaine à L époque… Mais je ne reviendrai pas là-dessus (#snif)(#pleures-ta-jeunesse).

Ne sera pas question ici non plus de barre chocolatée, de barre immobilière ou ou encore de barre de fer (avez-vous vu ce sketch de Gad Elmaleh et Jamel sur la « barre de fer » ??! Il est tout simplement hilarant).

Non rien de tout ça. J’ai décidé de vous parler de barre dorsale. (Et même qu’il n’y a absolument aucun rapport avec un quelconque poisson.. sors de ce corps Commandant Cousteau !).

index

Tous les parents ou jeunes parents qui liront cet article se reconnaîtront : la barre dorsale c’est cette douleur folle que tu ressens dans le milieu du dos quelques jours après la naissance de ton enfant.

Je n’en avais jamais entendu parler avant la naissance de bébé et j’ai découvert cette appellation grâce à mon ostéopathe qui, une fois m’ayant posé la fatidique question du « alors tu viens pour quoi ? Explique moi » s’est mis à rire en me disant « ok, en fait tu viens à cause de la barre des jeunes parents !« . Kesako ça ?

Après lui avoir posé une ou deux questions à ce propos – mais pas trop car j’avoue avoir été un peu vexée de ne pas connaître ce symptôme, moi qui pensais être ultra bien informée sur le post accouchement – je le laisse manipuler mon petit dos douloureux et (me traîne lamentablement) rentre tranquillement chez moi.

J’étais curieuse d’en savoir plus sur cette barre et c’est une fois installée sur le canapé que j’ai ouvert l’ordinateur et tapé les mots clés suivant sur mon moteur de recherche  » mal de dos – jeune parent ». Premier constat, je ne suis pas la seule, d’autres parents témoignent sur différents forums et parlent de cette sorte de pic monstrueux qui te donne l’impression que ta colonne vertébrale et tes omoplates sont broyés tant ils te font mal.  Second constat : les témoignages datent un peu.. mais alors cela voudrait-il dire que depuis plus aucun jeune parent ne ressent cette douleur ?? Suis-je vraiment la seule à jongler chaque jour ??

En fait en parlant avec mon médecin, j’ai appris que cette douleur, fort heureusement passagère, est simplement due au fait que mon petit dos n’est pas assez musclé. Et que porter un petit bébé requiert un effort général de tous les petits muscles du dos qui habituellement se la coulent douce (genre cocktails au bord la piscine, palmiers, lunettes de soleil .. Oula, je m’égare). J’ai également appris que OUI, c’est normal que tu ne trouves ton seul salut que le soir venu lorsque tu vas te coucher en position dites de Jésus christ dans ton lit, que NON les antalgiques ne te viendront pas en aide, et que quelques séances de natation me feraient le plus grand bien (la blague quoi .. bah ouai, difficile d’aller nager avec le retour de couche, la cicatrisation pour certaines aussi, trouver quelqu’un pour garder bébé,  tout ça tout ça..)

Alors voila, au travers de cet article je voulais vous avertir, vous prévenir, vous, futurs jeunes parents : chopper la barre pendant quelques semaines après l’arrivée de bébé c’est normal, et apparemment tout le monde y passe ou presque (peut être pas celles et ceux qui ont un dos super ultra musclé .. genre body builder urbains avec un abonnement pluri hebdomadaire en salle de sport quoi. Ce qui n’est absolument pas mon cas)(oui, elle n’aime pas le sport en salle)(c’est comme ça)(et on ne critique pas !).

La bonne nouvelle dans toute cette histoire c’est que la douleur passe avec les semaines et que votre petit dos endolori se musclera à mesure que bébé prendra du poids.

Tout est bien qui finit bien ..

Allez, tous et toutes à vos altères et autres appareils de torture sportive !