anticernes 4

J’ai testé pour vous #22 : l’anticernes

J’aurai pu intituler cet article « j’ai testé pour vous l’anti cerne ou comment-un-produit-de-makeup-fait-croire-a-tout-le-monde-que-tu-as-dormi-20 heures-d’affilée » .. mais bon, le titre semblait un peu long.

Blague à part, si je ne suis pas une folle de makeup en général et n’ai jamais forcé sur le barbouillage du faciès (genre voiture volée que tu verrais même en pleine nuit avec du brouillard), j’aime à minima avoir un teint plutôt frais et uni et, au choix, des yeux améliorés (comprenez par là une belle ombre à paupière et un peu de mascara) ou une bouche soulignée (avec un peu de rouge à lèvres).

Jusqu’ici je me satisfaisais donc de mes quelques produits qui m’allaient comme un gant et que je renouvelais au besoin quand l’un d’autre eux rendaient l’âme. Et puis, comment vous dire, sont entrés dans ma vie le manque de sommeil, les nuits entrecoupées et avec eux, l’apparition sous mes yeux d’une si jolie couleur à mi chemin entre le bleu  roi et le violet des aurores boréales : j’ai nommé LES CERNES !

Et quoi de plus efficace pour lutter contre elles qu’un bon anti cernes ?  (Du sommeil peut être ? Des vacances ? Une nouvelle peau ?)

J’ai donc acheté l’anti cerne « Stick Correcteur » de chez Bourjois et je dois dire que ce truc est un vrai petit miracle en stick. Une fois appliqué, hop, c’est magique, a pu les cernes. Terminé. Fini. Tout le monde pense que tu es fraîche comme la rosée du matin. Présenté en bâton stick ultra pratique pour l’application, la teinte se fond bien à la carnation naturelle de la peau (préalable : choisir une teinte un peu plus claire que celle de sa peau .. Car dans l’autre sens ça marche moins bien hein..) et la composition du produit n’est pas trop dégueu ce qui signifie que cela n’assèche pas la fine  et fragile peau du dessous des yeux.

anticernes 4

Côté pratique je l’applique sous mes yeux, le laisse poser quelques secondes puis l’étale au doigt pour un rendu naturel et bien estompé. Je sais qu’il est aussi possible de l’appliquer au pinceau mais je n’ai jamais été douée avec cette pratique.

anticernes 1

Ce que je trouve également intéressant avec cet anti cernes, c’est  son côté waterproof inattendu. La marque ne parle pas du tout de ce point car j’imagine que ce n’est pas quelque chose de voulu à la conception, mais figurez-vous qu’il résiste très bien à l’eau (expérience vécue sous la pluie un jour d’orage et avec des larmes d’émotion aussi). Et je trouve ça plutôt sympa qu’il ait une aussi bonne tenue alors qu’au départ ce n’est pas un paramètre souhaité.

      anticernes 3     anticernes 2

   (Photos prises une fois l’anti cernes appliqué)

Comme je n’utilise « la bête » que depuis un mois et demi, je ne suis pas encore en mesure de vous dire si ce produit est relativement économique ou non pour votre porte monnaie. Il n’empêche que le stick ne semble pas s’épuiser trop vite pour le moment, à raison d’une utilisation tous les deux jours en moyenne (il est certain que si tu barbouilles de produit l’intégralité du contour de tes yeux, le truc ça durer à peu près 10 jours 😂).

Je suis donc assez contente de cette petite trouvaille dégotée à l’arrache chez Monoprix, et qui ne m’a coûté environ 12€. J’attends de voir si sur le long terme je le tolère toujours aussi bien mais pour l’heure c’est un parcours sans fautes.

Et vous, quelle est votre arme magique anti cernes bleues violacées ?

anticernes 5

beautistas-johnny-depp-sauvage-dior-spot-e1441187725745-760x421

Sauvage

Dans la vie je ne suis pas vraiment une nana « fan de ».

Même si j’apprécie et admire pas mal d’artistes, je ne suis pas une ravagée de la cabosse et ne me transforme pas en ado blindée d’hormones et sous acide lorsque je vois une « star ». Je ne suis pas une sauvage. Ni indifférente ni omnubilée, je remarque la personnalité, lui fait un sourire tout au plus si celle-ci a vu que je l’avais vu, et puis je passe mon chemin. Peut-être est-ce une question de respect, je ne sais pas, je n’ai pas envie d’importuner les gens, je me dis qu’ils doivent supporter cela tout le temps alors qu’ils ne souhaitent certainement QUE vivre et faire leurs trucs normalement.

Du coup, je ne raffole pas spécialement des magazines people ou publicités sur telle ou telle personne.. jusqu’à ce que je vois cette pub pour le dernier parfum de chez Dior « Sauvage ». Bon. Habituellement mes yeux voient défiler les publicités sans que je n’y prête vraiment attention {à l’exception près des pubs pour bébé qui me rendent ultra attentive … mais c’est un autre débat},  sorte de passage visuel furtif, je vois le truc, je passe à autre chose, fin de l’histoire. Et puis je suis tombée sur cette publicité avec Johnny Depp et je me suis étonnée à trouver que l’homme avait des atouts esthétiques auxquels j’étais sensible.

Dior-Sauvage-–-The-new-fragrance

Folie pure me direz-vous ! Comment pourrais-je le trouver beau ou plein de sex appeal maintenant (le bougre affiche une cinquantaine d’années) alors que je le trouvais moche comme un poux dans 21 Jump Street ou encore dans Pirate des caraïbes {même si le crayon khôl noir aux yeux lui va très bien}. Et bien aussi étrange que cela puisse paraître, j’aime ce que cet homme dégage dans cette publicité, je trouve d’ailleurs qu’elle le sert très bien, de la mise en beauté, ultra masculine et « hormonale », au paysage désertique reflétant la sécheresse et la pauvreté végétale des lieux, en passant par le stylisme, sobre, efficace, sombre et élégant. Pour une fois je trouve que le nom d’un parfum va à merveille avec la vidéo publicitaire créée.

sauvage-depp    

Alors NON je ne suis pas devenue fan de Johnny Depp mais je lui trouve vraiment beaucoup de charme dans ce clip publicitaire de quelques secondes. C’était mon partage de la journée, rien de tonitruant {je sais, c’est décevant .. vous vous attendiez tellement à ce que je hurle son nom ou le fasse apparaitre en lettres d’or parées de flammes ici .. quenéni.. sorry}

Belle journée

 

**Edit : Après être passée en parfumerie, je peux d’ailleurs vous indiquer que ce parfum pour homme sent vraiment très bon et reflète bien le nom qu’il porte

     

livre atisanat du monde

New in #octobre

Comme chaque mois je vous fais partager les nouveautés qui sont entrées dans ma vie et ma maison. Une fois de plus ce new in est assez varié et plutôt léger, rapport que j’essaie d’avoir un comportement de consommatrice raisonnée et n’achète que des choses dont j’ai réellement l’utililté. Il faut dire que ces derniers temps je suis plutôt en mode « débarrassage » que consommation ; je donne à des associations, je trie, je recycle, bref, je fais de la place tout en minimisant mon impact polluant. Pas évident mais avec de l’entrainementon y parvient.

Mais là n’est pas le propos, alors voici le tour d’horizon de ces petites nouveautés :

les livres

Tout d’abord de la lecture culinaire car je cherche toujours à me perfectionner côté cuisine. J’aime recevoir et faire plaisir aux papilles de mes proches et du Barbu, du coup j’avoue passer beaucoup de temps en cuisine les weekends.  En parlant d’ouvrages de cuisine, c’est toujours très compliqué pour moi de résister à la tentation quand je tombe sur de pareils ouvrages dans les librairies et magasins, j’ai toujours envie de tout acheter ! Mais je ne le fais pas car, primo l’étagère de ma cuisine est déjà pleine à craquer de beaux ouvrages, et segundo, il y a aussi un truc génial pour les recettes au pied levé : internet tiens !

Mais cette fois-ci j’ai craqué car les thématiques de ces bouquins étaient parfaitement ce que je recherchais depuis pas mal de temps : recettes bien expliquées et illustrées dans un petit format, et surtout à un prix de folie.

Un super petit guide de recettes toutes meilleures les unes que les autres sur les filets mignons et les rôtis (hum, j’ai faim rien qu’en voyant la couverture d’ailleurs !)

livre rôti

livre roti intérieur« Filets mignons & rôtis », aux éditions Mango, 7,95€

 

Le second est un bouquin de recettes sans gluten, car là aussi, il me reste encore des milliers de choses à tester, tout en régalant mon palais, mais sans mettre en danger mon organisme 😉  Il est vraiment très bien fait et plutôt riche côté recette puisque j’en ai 200 dedans ! Si avec ça je ne sais quoi me faire à manger …

livre SG

livre SG intérieur« 200 recettes sans gluten », éditions Marabout, 5,95€

 

Changeons de registre avec un vêtement que je ne possédais pas encore dans mon armoire et qui pourtant est indispensable lorsque l’on est une frileuse comme moi : le peignoir tout doux en polaire qui tient ultra super chaud quand les soirées froides d’automne sont là (c’est à dire 2 jours sur 3 ici en ce moment)

peingoir

Je l’ai trouvé par hasard en chinant chez un déstockeur avec la Minette et Le Barbu. Dès que je l’ai vu, il m’a plu : en polaire avec des pois, de la couleur juste comme il faut, une longueur moyenne couvrant bien les reins, en voilà un peignoir fait pour moi ! Il me semble que je l’ai payé 8 ou 9€ et je ne regrette absolument pas cet achat.

peignoir détail

 

Quelques produits de makeup sont aussi venus grossir les rangs le mois dernier, et pour pas très cher en plus, je vais vous expliquer.

makeup

On commence par les mascaras « Push Up » de chez Bourgeois – que je n’ai pas payé puisque je les ai gagné en participant à un concours sur le net – qui sont LA nouveauté de la marque en cette fin d’année. Dotés d’une brosse assez fine, je dois avouer qu’ils font leur petit effet sur la frange de cils en séparant bien comme il faut chaque cil et en y déposant la juste quantité de produit. Jusqu’ici je suis plutot satisfaite du rendu et de la longévité de la courbure dans la journée. Et puis de vous à moi, je suis d’autant plus contente qu’ils sont vendus entre 13 et 15€ l’unité en magasin et qu’ils ne m’ont rien coûté (héhé).

Puis le beauty blender de chez Sephora dont j’avais beaucoup entendu parler sur les internets et pour lequel certaines conseurs blogueuses avaient méticuleusement testé la praticité/efficacité. En gros il s’agit d’une petite éponge en forme de goutte d’eau qui vous aide à bien appliquer votre maquillage. On l’utilise surtout pour réaliser du contouring (art de mettre en valeur un visage avec ses zones d’ombre et de lumière naturelles) ou pour appliquer correctement et sans démarcations du fond de teint. Me maquillant assez peu depuis plusieurs mois, je l’utilise surtout pour appliquer mon « illumineur » sur le nez, l’arcade sourcillière et l’arc de cupidon. Ce produit est plutôt intéressant dans sa manière d’estomper le produit, mais je ne suis certainement pas la mieux placée pour parler de lui de manière « globale » (sous entendu avec un makeup complet)(peut-être à l’occasion des fêtes de Noël). Une fois de plus je ne l’ai pas payé puisqu’il m’était offert par Sephora à l’occasion de je-ne-sais-plus-quelle-opération-commerciale, il doit coûter une dizaine d’euros environ, mais pour être tout à fait honnête je ne l’aurais pas acheté en d’autres conditions vu la faible utilité que j’en ai. Pour autant je trouve qu’il remplit bien sa fonction et en intéressera certainement plus d’une.

Pour finir, l’embellisseur poudre de chez The Balm Cosmetics, nouvelle marque de makeup up à débarquer en France. Cette fois-ci j’ai bien acheté ce produit (oui quand même !)(12€ chez Monoprix). J’avais lu je ne sais plus très bien où que cette marque de cosmétiques était vraiment pas mal et surtout qu’elle cartonne aux Etats Unis. Du coup voyant que mon embelisseur bénéfit commençait à se tarir (au bout d’un an s’il vous plait !), je me suis dit que c’était l’occasion parfaite de venir remplacer mon produit fétiche. Jusqu’ici je trouve cette poudre/blush très sympa, irisée mais pas trop, elle permet de bien marquer les fossettes du visage sans en faire des caisses. Elle apporte lumière – et pas brillance – en transparence et se fond très bien sur la peau. Que du + donc ! Je pense que nous entendrons parler de cette marque dans les magazines et blogs beauté. A suivre.

 

livre atisanat du monde

On termine ce New In avec un autre très beau livre (je constate que je suis une grande consommatrice de bouquins en tous genres … va peut-être falloir que je me calme .. ). Un livre dégoté là aussi chez un destockeur pour quelques euros à peine (3 ou 4 de mémoire) et qui traite d’un sujet absolument extraordinaire et tellement vaste : l’artisanat dans le monde. J’ai eu un crush incroyable en feuilletant les pages de l’ouvrage, de belles photos mais pas que, des explications complètes sur la façon dont l’artisanat est conçu, l’endroit du monde où traditionnellement on retrouve ces costumes-objet-bijoux.. Cette mini bible non exhaustive est réellement un régal pour les yeux et l’occasion d’en apprendre un peu plus sur des motifs croisés ça et là et pour lesquels nous ne savons finalement que peu de choses.

artis 1    artis 2 

artis 3    artis 5

« Artisanats du Monde », éditions Tharmes & Hudson, 38€

 

Et c’est ainsi que s’achève notre article chers lecteurs. J’espère qu’il vous aura plu et peut-être même donné des idées de cadeaux de Noël pour vos proches.

Belle fin de journée

Oeil de Lynx

Le Barbu : « Tiens ! Tu as changé de fond de teint »
Moi, surprise : « Heu.. Oui »
Le Barbu : « Mouai, celui-là brille plus sur la peau »
Moi, estomaquée : « Ah bon ? »
Puis moi à nouveau :  » Donc j’en déduis que tu préfères celui d’hier à celui-ci ? »
Le Barbu : « Grave ! Je te dis, celui-là il brille trop ».
Nan mais depuis quand les mecs font la différence entre un fond de teint et un fond de teint ?!? Du coup je ne sais pas trop comment le prendre pour le fond de teint que je porte aujourd’hui ..

Objectif zéro défaut

Objectif zéro défauts

L’hiver est parti et le printemps est là {mouai..}, du coup nos peaux sont un peu à la ramasse niveau teinte en ce moment ; pas tout à fait blanches en mode fantôme mais pas halées non plus because pas trop de soleil en ce moment {sans rire !}.

Alors vous je ne sais pas, mais moi je suis toujours en quête permanente du produit parfait, LE produit qui fera que mon visage affichera un teint zéro défaut. N’étant pas adepte des fonds de teint ou crème teintée {à l’exception de deux produits de folie de chez Make Up for Ever, je vous en reparle très vite..}, j’aime les produits qui s’appliquent rapidement au doigt et se fondent parfaitement à la peau {je fuis tous les produits qui font un effet “maçonnerie du visage bonjouuuuur !”.. aheum…}

Or donc aujourd’hui, je vous fais partager mon astuce make up ultra efficace et tellement “waou” : ERASE PASTE de chez Benefit.

Texture légèrement fluide, packaging super girly, spatule fournie avec le produit pour celles qui préfèrent {ou pour celles qui ont des pouces à la place des doigts !}, et surtout une couvrance toute en transparence.

LOVE IT !

Personnellement je l’utilise depuis plusieurs jours maintenant et j’en suis absolument et complètement fan. Adieu les cernes et petites marques du visage, mon visage n’est plus que lumière et perfection {oui je me la pète et alors ?}

As usual, la marque propose trois teintes différentes pour que chacune d’entre nous trouve son bonheur : “light”, “medium” et “dark”. Si je peux vous donner un conseil, faites vous aider par une conseillère beauté pour tester les teintes avant achat, parfois il faut prendre plus foncé/plus clair que sa carnation naturelle.

Côté prix, ce correcteur illuminateur {absolument formidable} vous reviendra à un peu moins de 30€, mais lorsque l’on sait que l’on utilise une toute petite quantité de produit chaque jour, on imagine aisément que ce petit pot nous accompagnera des mois durant.

Mesdames, mesdemoiselles, plus d’excuses pour vos mines plus ou moins éteintes, vous avez maintenant la solution 😃

Belle journée

http://m.sephora.fr/index.html#!catalog/product/view/P61709

https://www.benefitcosmetics.fr/fr_FR/product/view/correcteur-enlumineur-erase-paste?MobileOptOut=1

Makeup makeup

Make-up / make-up

Les filles, un post spécial pour nous aujourd’hui, un post qui parle d’une choses bassement superficielle mais pourtant essentielle : le nettoyage de nos pinceaux et autres accessoires servant à nous faire beeelles 😊.

L’art du maquillage et ses fondements m’étaient encore inconnus jusqu’il y a encore quelques années, mais, ma curiosité aidant mon envie d’être jolie m’ont peu à peu conduite à choisir les bons produits et surtout, les bons pinceaux.

Parce que les accessoires de make-up coûtent une blinde intersidérale [25€ le pinceau à poudre/fond de teint .. Vous êtes sérieux là ?!? Aheum..], aussi, pour prendre soin d’eux et de ma peau aussi [au passage !], je me suis mise en quête du produit parfait.

LE produit qui ne coûte, lui, pas trop cher, qui est efficace, rapide et sans danger pour mon épiderme. Et je l’ai trouvé : le “daily makeup brush cleaner” de chez Sephora.

Pour moins de 10€, promesse vous est faite de nettoyer parfaitement les poils de vos pinceaux/brosses/pointes de liner/brosse à mascara en moins de deux minutes.

J’ai testé et approuvé le concept du easy cleaner. Sans parfum et d’une efficacité redoutable, ce produit est une pépite. L’opération peut être renouvelée chaque semaine sans danger. Un spray, un mouchoir pour aider les particules de maquillage à se décoller, quelques secondes de séchage et hop ! C’est reparti pour un tour 😃.

Intéressées ?
Je vous file le lien pour vous procurer l’objet : http://m.sephora.fr/index.html#!catalog/product/view/P56619

Belle journée