BB

Crush musical #8 : « Palermo – Hollywood », le nouvel album de Biolay

Ola todos !

Ce n’est pas par hasard si je débute cet article avec de l’espagnol car je vais vous parler du dernier album de Benjamin Biolay « Palermo – Hollywood », inspiré et enregistré en Argentine, plus exactement à Palermo, quartier de la banlieue de Buenos Aires.

Je ne saurais être objective dans la mesure où je suis fan de cet auteur-chanteur-compositeur-musicien-génie depuis plus d’une décennie maintenant, mais quand même : vous devez impérativement écouter cet album si vous aimez la chanson française !

Ce qui est grisant chez cet artista qualifié trop souvent à tort de « sale arrogant », c’est cette perpétuelle remise en question artistique ; aucun album ne se ressemblent. Une fois de plus Benjamin Biolay sort de sa zone de confort et nous propose un album aux sonorités argentines complétement dément !

Il est tout de même question d’un album “où se croisent Ennio Morricone, ballade française, néo cumbia, lyrisme et grand orchestre, percussions latines, rock nacional et bandonéon électrique”... rien que ça mesdames, messieurs

Des textes soignés comme dans la chanson « La débandade » ou plus légers comme dans la chanson « Palermo Queens », je ne me lasse pas d’écouter en boucle ce nouvel opus que j’attendais avec beaucoup d’impatience. Au passage je félicite l’équipe de communication qui entoure l’artiste car la stratégie de teasing sur les réseaux sociaux était parfaitement au point ! (#bave-au-coin-de-la-bouche #impatience-folle)

Et parce qu’une bonne écoute vaut plus que tous les longs discours, je vous laisse avec les clips des deux chansons citées précédemment 🙂