fish-spa

J’ai testé pour vous #23 : le fish spa

Bien bien bien, faisons le point vous voulez bien ? Je suis une jeune maman à la trentaine passée et accusant un retard de sommeil plutôt important. Je suis une jeune maman qui fait son Max pour continuer à prendre soin d’elle tout en perdant le moins de temps possible dans la salle de bain aussi.

Traduction = faire un tout petit peu plus que le strict nécessaire chaque jour tout en se délestant du reste ; sous entendu masques et autres gommages fort appréciables mais malheureusement aussi fort chronophages !

Aussi, j’ai décidé récemment de m’octroyer une petite pause enchantée dans un institut, histoire de justement profiter un peu des soins que je ne prends plus le temps de faire. C’est ainsi qu’un beau matin je réservais toute une série de soin pour la Minette et moi-même (c’est bien connu : ces réjouissances sont encore plus agréables lorsqu’elles sont partagées). Étant inclus dans la prestation une séance de « fish spa ». Rendez vous est pris pour le samedi à venir.

Samedi, 15h00, nous arrivons à l’institut et sommes accueillies par la gérante qui, en plus d’être une femme très belle, et également très sympathique. L’institut est clean, pas de fioritures, juste des postes et cabines de soins répartis intelligemment et un personnel très zen et souriant. La partie s’annonce bien. Après nous avoir proposé une boisson, la gérante fait le tour de nos allergies éventuelles pour éviter toute réactions épidermiques fâcheuses, et nous invite, ma sœur et moi à passer au corner « Fish Spa ».

Mais kesako ça ?!?

En réalité je vois à peu près en quoi consiste le soin : se faire manger les pieds par des poissons. Ragoûtant n’est ce pas ? Blague à part, la gérante nous explique alors que ces petits poissons (appelés garra rufa ou encore poisson docteur) ont la spécificité de se nourrir des peaux mortes accumulées sur les pieds et jambes, tout en sécrétant une enzyme puissante qui réhydrate miraculeusement vite votre peau. Promesse alléchante. Bien que sceptique, je me dis qu’après tout cela ne coûte rien d’essayer (d’autant plus que c’est inclus dans la presta) et que je mourrai moins bête.

garra-rufa

La gérante commence tout d’abord par nous masser les pieds avec une solution antifongique/anti bactériologique développée par l’institut Pasteur (oui mesdames messieurs, rien que ça !). Cette solution à pour but d’éviter aux poissons de choper des maladies. Ensuite elle nous installe sur un fauteuil surélevés et nous dit « mesdames, à vous de jouer ! Je vous laisse immerger vos pieds dans l’aquarium ». Je pense que c’est précisément à ce moment-là que je me suis dit que c’était quand même une situation hallucinante : je plonge mes pieds dans un aquarium pour que des poissons m’aspirent les cellules mortes quoi !!!

3 1

Attention âmes sensibles s’abstenir car à la seconde où ton GROS orteil touche l’eau, tu as genre 50 poissons qui se jettent dessus. « Normalement » la gérante nous a expliqué que la sensation de chatouillis passait au bout de quelques minutes.. et je dis bien « normalement » car dans mon cas, se ne sont pas des chatouillis que j’ai ressenti mais comme une sorte de succession de petites décharges électriques à chaque fois qu’un poisson venait grignoter mes peaux mortes !

Étant une personne plutôt disciplinée, je ne dis rien, je serre les poings et attends patiemment ..

.. quelques minutes, histoire d’attendre le moment crucial où cette sensation – pas agréable d’ailleurs – va se dissiper. Les minutes passent. Je me tortille toujours autant sur mon fauteuil. Les esthéticiennes voient bien je ne suis pas au comble du kiff (je pense que les expressions de mon visage parlaient à ma place). Bref. Je ne passe pas un bon moment.

4 2

Décision est prise d’écourter la séance pour m’éviter une crise cardiaque/d’hystérie face à ces petites bestioles voraces, qui sont pourtant plutôt mignonnes et absolument inoffensives.

Vient alors le tour de la Minette qui immerge ses pieds sans trop se poser de questions. Et là, le miracle a lieu ! Elle adore. Elle jubile. Elle m’explique que c’est tout bonnement génial comme sensation. Elle s’offre même le luxe de mater les poissons en train de la dévorer gentiment ! Bah ça alors, serais-je donc un cas particulier ? Suis-je la seule à ne pas avoir aimé cette expérience de gommage naturel ? Pour me rassurer j’interroge par SMS quelques copines qui me disent toutes avoir A-DO-RÉ le Fish spa. Décidément, je dois être spéciale.

Heureusement pour moi, le folklore des soins se poursuit avec une petite réflexologie plantaire (un massage des pieds quoi) qui me fait le plus grand bien et qui balaie rapidement de mon esprit ce désastre expérimental Personnel. Puis l’on s’occupe de mes mains, de mes ongles, bref je suis aux anges. Quant à la Minette, s’étant tellement bien entendue avec ses petits potes les poissons, elle passa quand même une grosse demie heure a contempler leur travail assidu sans jamais sembler s’en lasser.

J’ai donc testé le Fish spa et je sais que je n’y reviendrai pas, malgré toutes les précautions hygiéniques prises par l’institut et la propreté extraordinaire de l’aquarium. Malgré la gentillesse folle de la gérante, la bienveillance des esthéticiennes, et la petite tête mignonne des poissons. Je suis ravie que ma sœur ait aimé de son côté, disons que cela ternit moins le bilan 🙂

Pour conclure, et histoire de boucler joliment l’expérience car je ne suis pas bégueule, j’ai quand même dis au revoir aux poissons avant de repartir de l’institut, « sans rancunes les gars, je sais que vous vouliez bien faire mais je pense que je vais me remettre aux mixtures sucre & miel pour gommer mes pieds. Allez, salut ! »